LES PETITS METIERS DE PARIS

20/3/2009

LES PETITS METIERS DE PARIS

 

 

 

Dans ce poème, un vieux monsieur se souvient du Paris « d’avant »

(...) il y avait des calèches, des landaus,

Des fiacres, des tramways,

 Et des gents à vélo,

J’ai vu passer des vitrines,

Leurs carreaux sur le dos,

« Oh vitrier »

Les repasseurs appelaient

« Couteaux ! Ciseaux ! »

Les chiffonniers criaient :

« Ferraille à vendre »

Tags : bf
Category : POESIE | Write a comment | Print

Comments